Electrodes Compex

Les conseils d’utilisation des électrodes Compex
Durant une séance, il est conseillé de bien repérer les zones et d’y positionner les électrodes avec soin. De plus, les déplacer ou les enlever alors que l’appareil est encore allumé constitue une manipulation déconseillée par les fabricants. Les électrodes ne devront d’ailleurs pas être placées à proximité de plaies, même bénignes. Enfin, chez certaines personnes, des rougeurs peuvent apparaître sous les électrodes. Généralement, elles disparaissent rapidement, mais si elles persistent il est déconseillé de réaliser une nouvelle séance à ces mêmes emplacements.
Tous les conseils d’utilisation des appareils d’électrostimulation ainsi que les astuces liées aux électrodes Compex se trouvent dans la rubrique « conseil ».
Les appareils Compex compatibles avec les électrodes SNAP
Les électrodes snap/clip s’adaptent sur tous les appareils d’électrostimulation de dernière génération appartenant à la marque COMPEX . Ces électrodes offrent une liberté et une technologie particulière aux utilisateurs. Parmi les gammes proposées, on retrouve les électrodes Compex performance, mais aussi celles de la gamme dura-sticks ainsi que les compatibles all-snap.
Compex totalise vingt-trois appareils différents sur lesquels les électrodes snap/clip s’adaptent parfaitement. Ils sont divisés dans plusieurs catégories, et ce pour répondre aux nombreux besoins des utilisateurs. Il faut savoir qu’en ce qui concerne les appareils d’électrostimulation filaires, les électrodes snap/clip seront également compatibles, à condition d’utiliser des adaptateurs spécifiques.
Ces appareils sont donc : le Compex One, le Compex Fit, le Compex Energy et Compex Energy Mi-Ready, le Compex Vitality, Le Full Fitness, le Sport Élite, le Runner, Mi-Runner et le Sport. On retrouve aussi les appareils Compex FIT 1,0, le FIT 3.0, le FIT 5.0 ainsi que les Compex SP 2.0, SP 4.0, SP 6.0 et SP 8.0. Enfin, on trouve également le Compex 3, le Performance, le Mi-Performance, le Mi-Fitness et le Compex Mi-Sport.
Les électrodes pour appareils de stimulation électrique Compex
Les électrodes Compex Performance :
Compex dispose d’une gamme étendue d’électrodes pour ses appareils. Ainsi, parmi la gamme performance, on trouve des électrodes de musculation et de minceur qualitatives avec une technologie de bouton pression très pratique.
Les électrodes performance qui possèdent des points d’attache par bouton pression s’adaptent donc aussi bien aux appareils de stimulation musculaire filaires que sans fil. La technologie de bouton pression incorpore un bouton par électrode de 5x5cm ainsi que sur un des modèles de 5x10cm. Le second modèle 50x100mm propose, quant à lui, deux points d’attache.
Les électrodes Compex SNAP durastick Cefar Plus :
Les électrodes durasticks composent l’entrée de gamme de la marque. Elles sont moins chères, mais également moins qualitatives. Néanmoins, elles s’adaptent très bien sur tous les appareils de musculation par électrostimulation Compex.
Du fait de leur qualité inférieure aux Compex Performance, elles proposent comparativement une durée de vie amoindrie. Mais elles constituent aussi un rapport qualité/prix intéressant pour certains utilisateurs comme les professionnels (usage unique de l’électrode) qui se doivent de jeter les électrodes de musculation après chaque utilisation.
Les électrodes génériques COMPEX all-SNAP sont toutes compatibles avec les appareils de stimulation musculaire Compex. En plus de présenter une excellente qualité adhésive dans la durée, elles s’adaptent parfaitement sur les appareils des différentes gammes fitness et sport et santé de Compex. Cette gamme propose un excellent rapport qualité/prix pour professionnels ou particuliers.

Avis sur les électrodes Compex

Les électrodes d’électrostimulation se déclinent en plusieurs gammes. Elles possèdent chacune leurs propres avantages et constituent des choix différents pour chaque utilisateur. Parmi ces gammes, on trouve : la gamme Compex SNAP performance, la Compex dura-stick plus Cefar et les compatibles All- Snap Compex. Conseils pour bien choisir ces électrodes Compex.

Les électrodes Compex performance

Les Snap sont particulièrement solides à l’utilisation avec un appareil d’électrostimulation Compex à fils ou sans-fil de type Wireless.

Les principaux avantages de la gamme Compex performance se situent dans la qualité et la durée d’utilisation de ses électrodes. En effet, elles possèdent une très bonne qualité adhésive sur la durée. De plus, ces électrodes proposent une meilleure conductivité de l’électricité que les autres catégories. Ainsi, avec un entretien de qualité, et leur bonne conservation dans les sachets refermables, elles pourront servir jusqu’à 20 ou 30 fois. Elles présentent un prix plus élevé à l’achat, mais la qualité est bien présente.

Les électrodes dura-stick plus Cefar Compex

Les électrodes dura-stick plus Cefar Compex se situent dans les électrodes d’entrée de gamme et proposent le plus bas prix à l’achat.

Elles présentent ce que l’on peut qualifier de bon rapport qualité/prix. Les électrodes dura-stick plus Cefar Compex sont moins chères que les électrodes performance ou les all-snap Néanmoins, elles sont également moins qualitatives. Elles présenteront une durée de vie inférieure, du en partie à une densité de gel réduite et donc, trop fine. Cependant, à l’aide d’un bon entretien et d’un bon conditionnement, elles seront capables d’atteindre une durée d’utilisation très correcte de 15 à 20 utilisations. Elles sont souvent utilisées pour des tests, qui nécessitent de les jeter après une seule utilisation.

Les électrodes compatibles All-Snap

La catégorie d’électrodes All-Snap tente de proposer la meilleure qualité et se trouve être proche de la gamme performance. Avec ce produit, les électrodes proposent un très bon rapport qualité/prix.

Elles présentent une excellente qualité adhésive grâce notamment à une épaisseur de gel légèrement plus importante que la concurrence. Les ALL-Snap sont parfaitement adaptées aux appareils filaires (Sport Elite, Fitness, Sport, FIT 1.0, FIT 3.0, SP 2.0 et SP 4.0), mais également à toute la gamme Wireless de Compex (Wireless, FIT 5.0, SP 6.0, SP 8.0).

Chaque gamme est adaptée aux différentes attentes des utilisateurs d’appareils d’électrostimulation. Ainsi, il convient pour tous de déterminer ses critères prioritaires et de s’y baser pour orienter son choix vers les Compex performance, les compatibles All-Snap Compex ou encore, les Compex dura-stick.

Que faire des électrodes Compex qui ne collent plus ?

Les électrodes d’électrostimulation, à force d’utilisation, finissent inévitablement par devenir inutilisables. Ainsi, à cet instant, on se demande souvent quoi faire des électrodes Compex qui ne collent plus, voici nos conseils.

Les électrodes Compex ne collent plus : pourquoi ?

Peu importe la qualité des électrodes et leur marque, au bout de quelques dizaines d’utilisations généralement, elles deviennent totalement inutilisables. À cela, il existe plusieurs causes possibles. En premier lieu, elles peuvent tout simplement être arrivées en fin de vie. Les utilisations endommagent leur côté adhésif ainsi que leur conductivité. Cela dépend surtout de l’intensité des séances d’électrostimulation. Plus elles sont intenses, plus la conductivité des électrodes va être sollicitée. Ainsi, celles-ci se dégradent plus vite et finissent par devenir inutilisables.

Par ailleurs, le côté adhésif des électrodes est particulièrement sensible à l’air libre, qui l’assèche rapidement. Aussi, un mauvais reconditionnement peut porter atteinte à leur durée de vie. Un bon entretien des électrodes Compex permet d’optimiser la qualité de leurs utilisations et leur nombre. Enfin, si lors d’une séance, des sensations de picotements ou de fourmillements se font ressentir, cela peut être le signe qu’il est nécessaire de changer les électrodes Compex. Souvent, avant que cela ne se produise, les électrodes ne collent plus depuis quelques temps.

Les électrodes qui ne collent plus ne se recyclent pas

Suivant son état, il est peut être possible de réhydrater le côté adhésif de l’électrode. Pour cela, au moment de le recoller sur son support plastique, il convient d’y déposer une petite goutte d’eau. Si l’utilisateur possède du gel spécial électrodes, il peut également en appliquer sur sa surface collante. Dans le cas où l’électrode mesure 5x5 centimètres, l’équivalent d’une demi-cacahuète peut être disposé de façon homogène sur sa surface. Si elle mesure 5x10 centimètres, alors il faudra utiliser environ une cacahuète de gel. Enfin, la couche ne doit pas excéder 2 millimètres sur l’électrode.

Si toutefois, toute tentative d’entretien des électrodes Compex échoue, il faut savoir que celles-ci ne sont pas recyclables. De ce fait, elles doivent être déposées dans une poubelle, avec les autres ordures ménagères.

En somme, même s’il est possible de repousser au maximum les capacités en matière de durée de vie des électrodes, il n’est pas possible de les garder éternellement. Une fois que les électrodes Compex ne collent plus, il convient donc de les jeter à la poubelle.

Astuce : comment prolonger la durée de vie des électrodes ?

Même si la qualité d’une électrode détermine en grande partie sa durée de vie, il est possible de la prolonger. Pour cela, quelques gestes d’entretien simples mais néanmoins très efficaces aident à la l’allongement de la durée de vie des électrodes Compex.

Les conditions d’utilisation des électrodes Compex

La durée d’utilisation moyenne d’un objet dépend donc de sa qualité, mais pas seulement. Celle des électrodes se situe entre 20 et 40 utilisations. Plusieurs autres facteurs déterminants entrent également en jeu. Ils affectent de façon plus ou moins visible l’état des patchs filaires ou snap sur le long terme. Les conditions d’utilisation des électrodes Compex sont notamment un élément très important à prendre en compte.

L’intensité des séances qui sont réalisées avec les patchs, qu’ils soient filaires ou snap, a des effets rapidement visibles. Plus les utilisations des électrodes sont intenses, plus il y a d’électricités qui les traversent. De ce fait, les électrodes Compex chauffent, et le gel finit petit à petit par se solidifier. Enfin, utiliser les patchs sur une peau épilée et propre permet de conserver les électrodes en bon état plus longtemps.

Conseils d’entretien des électrodes Compex

Afin d’optimiser au mieux la durée de vie des électrodes Compex, il existe quelques gestes très faciles à réaliser à chaque séance. Il faut savoir qu’à termes, l’air et la chaleur affectent le gel présent sur les patchs. Pour éviter que cela ne se produise trop vite, il est conseillé de recoller les électrodes sur leur support d’origine dès la fin de la séance, sans attendre. À cet instant, si vous jugez le côté collant du patch trop asséché, il est tout à fait possible d’ajouter une petite goutte d’eau sur sa surface. Elle devrait permettre de réhydrater en partie le gel collant.

Par ailleurs, des gels spécifiques sont disponibles à la vente. Ils permettent de réhydrater le côté collant de l’électrode lorsque cela s’avère nécessaire. Il est, par ailleurs, important de placer les sachets directement dans le bac à légumes du frigidaire. Cette astuce très simple permet prolonger considérablement la durée de vie des électrodes Compex. La température basse, l’absence de lumière et l’humidité conservent l’hydratation du gel plus longtemps.

Pour conclure, il est important d’effectuer un entretien des électrodes Compex si l’on souhaite tirer pleinement partie de leur qualité. Les garder hydratée et dans le bac du frigidaire prolonge leur durée d’utilisation à son maximum.

Le mauvais placement des électrodes Compex présente-t-il un risque ?

L’utilisation des appareils de stimulation électrique et des électrodes ne présentent pas de risque particulier pour les utilisateurs. Quelques contre-indications et conseils de placement des électrodes compex à fil ou compex snap sont cependant à prendre en compte, retrouvez ci-dessous nos conseils.

L’usage courant des appareils d’électrostimulation

Les appareils de stimulation électrique sont conçus pour fonctionner par phases montantes et descendantes. L’alternance de ces différentes phases, bien que parfois imperceptibles, empêche toute déchirure musculaire ou claquage pour l’utilisateur.

Les appareils de stimulation musculaire ne présentent donc aucun risque pour leurs utilisateurs. Même lors d’un mauvais placement des électrodes, l’appareil ne peut pas faire courir un danger direct sur une personne. Le seul réel inconvénient pouvant être lié à un mauvais placement des électrodes compex ou autre d’un stimulateur électrique est de rendre une séance absolument inutile.

Conseils de placement des électrodes Compex filaires ou SNAP

Pour optimiser une séance, il est important de placer correctement les électrodes utilisées, qu’elles se présentent sous forme filaire ou de snap. De même, il ne faut pas les enlever ou les déplacer au cours de la séance sans avoir préalablement arrêté l’appareil. Ces dernières ne doivent pas être placées sur, ni à proximité de lésions cutanées (inflammations, eczéma, brûlures, plaies, irritations, etc.).

Il est nécessaire de savoir que chez certaines personnes ayant une peau sensible, les électrodes peuvent créer des rougeurs. Ces marques sont tout à fait bénignes et disparaissent d’elles-mêmes après quelques minutes. Cependant, si malgré tout ces rougeurs persistent, il est préférable d’éviter de réaliser une nouvelle séance avec des électrodes placées aux mêmes endroits.

Les contre-indications à l’usage de l’électrostimulation

Bien que son utilisation ne présente pas de risque direct, il existe néanmoins quelques contre-indications essentielles à respecter. Dans plusieurs cas, l’utilisation d’appareil de stimulation électrique est proscrite. La présence d’un pacemaker rend, par exemple, totalement impossible l’usage de l’électrostimulation sur un individu. Les personnes atteintes de cardiopathies, de troubles épileptiques ou artériels importants sont aussi concernés par ces contre-indications, demandez un avis médical avant de vous procurer un appareil de stimulation musculaire.

Dans le cadre d’une grossesse, il n’est pas conseillé de pratiquer l’électrostimulation. Les personnes souffrant d’une quelconque maladie grave doivent, quant à elles, se référer au préalable à un avis médical. Enfin, l'utilisation d’un stimulateur électrique est également proscrite aux personnes qui souffrent de phlébites, d’états fébriles, de thrombophlébites ainsi que de hernies abdominales ou inguinales. En dehors de ces quelques cas, l’électro stimulateur est un appareil à l’utilisation anodine, et aux bienfaits multiples.

En somme, ni l’utilisation d’un appareil de stimulation électrique, ni un mauvais placement des électrodes Compex ne sont dangereux pour une personne qui ne présente pas de contre-indication médicale particulière.

Comment expliquer les douleurs ressenties sous les électrodes compex ?

Différentes causes pour différentes sources de douleurs, voici nos conseils

Il peut arriver que les utilisateurs d’appareils d’électrostimulation ressentent des douleurs sous les électrodes. Celles-ci peuvent avoir plusieurs causes possibles. En premier lieu, il convient d’identifier de type de douleur pour mieux comprendre où peut se situer le problème.

La sensibilité à l’électrostimulation diffère selon les individus

Selon les personnes et les parties du corps, il arrive souvent que les séances n’aient pas du tout les mêmes effets. Parfois même, elles peuvent être des sources de douleurs. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux stimulations. Ainsi, leur peau, et certaines zones en particuliers, sont elles aussi plus ou moins sensibles aux stimulations électriques. Cela s’explique notamment par le nombre de terminaisons nerveuses qui diffère selon les parties du corps et les surfaces sur lesquelles sont disposées les électrodes Compex.

Veiller à bien positionner les électrodes Compex

Par ailleurs, un mauvais contact entre les électrodes et la peau peut grandement diminuer le confort d’une séance. Pour y remédier, il faut veiller à bien positionner les électrodes Compex selon les recommandations. Un mauvais positionnement des électrodes n’est pas douloureux en soi, mais influe fortement sur la qualité de la séance d’électrostimulation, allant même jusqu’à la rendre parfois inutile. Si des douleurs se font sentir, c’est bien la qualité du contact entre la peau et l’électrode qui est en cause. Dans ce cas, il est possible d’essayer de les déplacer en ayant éteint l’appareil au préalable. Il convient alors de trouver une région cutanée qui serait moins sensible aux stimulations électriques.

La mauvaise qualité des électrodes utilisées durant la séance

Lorsque les électrodes Compex arrivent au bout de leur durée de vie, elles présentent certains signes particuliers. Parmi eux, des picotements et des fourmillements sous les électrodes se font alors ressentir par l’utilisateur. Souvent, à cet instant, l’appareil émet des signes alertant l’utilisateur du mauvais état des électrodes. Et donc, du besoin de les entretenir, voire même, de les changer. Si l’utilisateur remarque que le côté adhésif de l’électrode est sec, malgré son bon état, il peut être possible de le réhydrater. Pour cela, il suffit d’appliquer une goutte d’eau ou de gel spécifique sur sa surface. Ensuite, l’utilisateur peut essayer de relancer la séance, en prêtant attention à ses sensations. Si celles-ci persistent, il convient alors de procéder au changement des électrodes Compex.

Existe-t-il une importance pour le placement des électrodes Compex ?

Les appareils d’électrostimulation nécessitent de brancher des câbles, aux couleurs parfois différentes. On se demande souvent s’il existe une importance quelconque quant au placement de ces couleurs, voici nos conseils.

Le positionnement des couleurs des câbles noir et rouge

Les électrodes filaires Compex présentent des câbles pouvant être gainés par des plastiques de couleur rouge ou noire. Pour les électrostimulateurs qui utilisent des courants bi-phasiques sympatriques compensés, la disposition des couleurs n’a absolument aucune importance. Elles peuvent donc être disposées de n’importe quelle façon puisque ce type de placement ne comporte aucun risque. Dans d’autres cas, le fabriquant de l’appareil en question précisera obligatoirement comment placer les électrodes et disposer les couleurs câbles dans le manuel d’utilisation.

Par ailleurs, selon les appareils, il est possible qu’il soit nécessaire de brancher des câbles de différentes couleurs. Ainsi, il arrive qu’ils comportent quatre câbles différents de couleur verte, rouge, bleue et jaune, par exemple. Pour les brancher efficacement, il suffira donc de suivre à la lettre les instructions disposées dans le manuel. Par ailleurs, il faut veiller à les enfoncer correctement dans l’emplacement approprié. Beaucoup d’utilisateurs commettent l’erreur et pensent alors avoir à faire à des câbles défectueux.

Le traitement des douleurs par l’utilisation d’appareils d’électrostimulation

Lors d’une séance, il est parfaitement possible de traiter des douleurs. L’arthrite des mains, des genoux, mais également des douleurs localisées au dos ou encore aux épaules… Toutes les zones musculaires du corps peuvent être soulagées par des séances d’électrostimulation. Le sens positif et le sens négatif des électrodes Compex permettent de connaître le sens du courant qui traverse ces zones. Il faut savoir que peu importe la façon dont elles sont placées, les électrodes ne peuvent causer aucun dommage ni aucune douleur à l’utilisateur. Néanmoins, un mauvais positionnement peut simplement faire baisser l’efficacité des séances.

Ainsi, pour traiter les douleurs, le sens du courant est parfois mis à contribution. Il convient alors de le faire circuler d’une certaine façon afin de rendre une séance efficace au maximum. Pour cela, il existe des guides permettant de déterminer les meilleurs positionnements des électrodes Compex pour garantir un soulagement musculaire de qualité. Bien sûr, il est préférable de localiser soi-même ou avec de l’aide médicale, les zones les plus sensibles à l’électrostimulation. Elles sont appelées les points moteurs, et se localisent au moyen d’un stylet spécifiquement prévu à cet effet.

L’utilisation du gel sur les électrodes Compex

Les patchs Compex comportent toutes un côté adhésif. Il permet de fixer les électrodes sur la peau pour les séances d’électrostimulation. Au fil des utilisations, la capacité à coller de ce côté s’estompe. Il s’agit, plus exactement, de l’assèchement du gel qui se trouve sur la surface.

Conseils d’utilisation du gel pour électrodes d’électrostimulation

En premier lieu, il convient de préciser que le gel pour électrodes n’est pas prévu pour être appliqué lorsque celles-ci sont neuves. Ces dernières sont suffisamment adhésives et la conductivité qu’elles permettent est déjà optimale. En revanche, le gel s’applique sur les électrodes Compex performance, durastick ou compatibles, lorsque celles-ci ne collent plus très bien.

Ainsi, la quantité de gel à appliquer dépendra de la taille de l’électrode. Si celle-ci mesure 5x10 centimètres, il faut disposer l’équivalent d’une cacahuète sur sa surface. Si la taille des électrodes Compex est 5x5 centimètres, alors ce sera une quantité qui équivaut à une moitié de cacahuète qu’il faudra utiliser. Enfin, pour optimiser au mieux l’utilisation de gel sur les électrodes, il convient de l’étaler sur toute leur surface, de façon à obtenir une pellicule homogène d’une épaisseur d’environ 2 millimètres.

Nos astuces et conseils d’entretien pour prolonger la durée d’utilisation d’une électrode Compex

Avant d’utiliser du gel pour électrodes, il existe quelques astuces simples pour prolonger leur durée de vie. Pour cela, il faut avant tout veiller à les utiliser sur une peau parfaitement propre. Les poils, l’acidité de la peau ou encore la sudation peuvent rapidement dégrader le côté adhésif (et donc le gel) d’une électrode. Ensuite, il faut prendre en compte l’intensité des séances pour déterminer leur durée d’utilisation. En effet, plus une séance d’électrostimulation est intense, plus il y a d’électricité qui la traverse. De ce fait, le gel des électrodes sèche plus rapidement et perd en adhérence.

Il est conseillé, après chaque séance, de recoller immédiatement les électrodes Compex sur leur support. Si à cet instant, un assèchement de la partie adhésive se fait remarquer, il est possible de la réhydrater. Pour cela, il suffit d’appliquer une goutte d’eau ou de gel pour électrodes juste avant de la recoller sur son support. Ensuite, il est important de placer les sachets d’électrodes dans le bac à légumes du frigidaire. L’humidité, la température basse et l’absence de lumière préserveront plus longtemps le gel initialement présent sur les électrodes.

Quelles électrodes utiliser pour un Compex sans-fil/Wireless ?

Les appareils d’électrostimulation proposent deux modes de fonctionnement bien distincts. Certains fonctionnent en filaire, d’autres en revanche, proposent une utilisation sans fil. C’est le cas des appareils Compex Wireless :

- Compex SP 8.0

- Compex SP 6.0

- Compex Fit 5.0

Voici nos conseils pour tirer le meilleur de vos séances d'électrostimulation avec des électrodes adaptées.

Les électrodes pour Compex Wireless : SNAP

Les électrodes Compex pour Wireless à utiliser pour cet appareil de stimulation musculaire sont les SNAP. Il s’agit d’électrodes sans fil Compex ou compatibles. Parmi elles, on retrouve trois catégories différentes : les électrodes performance, les durasticks et les compatibles.

La gamme Compex Performance : les plus résistantes

Les électrodes SNAP les plus performantes sont celles de la gamme Compex performance SNAP. Ce sont elles qui proposent la durée d’utilisation la plus longue, ainsi que la meilleure conductivité de l’électricité. Elles se placent donc comme les plus résistantes des électrodes proposées. Les électrodes sans fil Compex de la gamme performance sont donc celles qui présenteront un prix légèrement plus élevé à l’achat, mais elles seront beaucoup plus efficaces et durables dans le temps.

La gamme d’électrodes durastick : le rapport qualité/prix

Les électrodes durastick sont également sans fil lorsque que choisie en SNAP. Elles se situent dans une tranche de prix inférieur à la gamme performance. Ces électrodes sont donc légèrement moins performantes à l’utilisation. Elles proposeront à leurs utilisateurs une résistance amoindrie, ainsi qu’une durée de vie moins longue (toujours par rapport à la gamme Compex performance). Par ailleurs, la conductivité de l’électricité sera d’une moins bonne qualité. Néanmoins, grâce à leur prix avantageux, elles confèrent un très bon rapport qualité/prix.

La gamme d’électrodes compatibles Compex : le bon compromis

Enfin, la troisième catégorie d’électrodes sans fil regroupe les SNAP électrodes compatibles Compex. Ces dernières se situent dans le juste-milieu des deux autres types d’électrodes sans fil Compex. Lorsque proposées sans fil, elles sont parfaitement compatibles avec l’appareil Compex Wireless. Elles se veulent l’équivalent de la gamme Compex performance. Ainsi, les électrodes compatibles proposent une durée de vie moyenne, en parallèle d’un prix correct.

En somme, la qualité de l’électrode choisie détermine sa durée d’utilisation et sa qualité de conductivité. Il convient de trouver, parmi les trois catégories proposées, celle qui convient le plus à chaque utilisateur des Compex Wireless Sans Fil. Par ailleurs, un entretien de qualité et régulier, ainsi que de bonnes conditions de conditionnement, permettent de prolonger considérablement la durée de vie des électrodes Compex.

Comment enlever et reconditionner les électrodes Compex ?

Après avoir réalisé une séance d’électrostimulation, il est important de bien enlever les électrodes Compex. Mais également de le reconditionner efficacement. Ainsi, leur durée de vie peut être allongée et le confort d’utilisation, optimisé. Voici nos astuces et conseils sur les électrodes et patchs Compex.

Enlever les électrodes Compex avec soin et efficacité

Avant toute chose, il faut savoir qu’il est absolument déconseillé de déplacer ou d’enlever les électrodes Compex pendant une séance d’électrostimulation. Il faut impérativement avoir préalablement arrêté l’appareil. Dans la même logique, il ne faut pas recharger l’appareil ou changer les piles de celui-ci durant la séance.

Lorsque vient la fin de la séance, il convient d’enlever les électrodes avec soin, pour éviter toute dégradation de celles-ci. Ainsi, les électrodes à fil Compex ne doivent pas être enlevées en tirant sur celui-ci. Cela pourrait fortement endommager l’électrode et le fil. Pour ce qui est des SNAP Compex, il est également conseillé de les enlever avec soin et attention. L’optimisation de la durée de vie de ces dernières passe non seulement par leur bon entretien, mais également par le soin qu’on leur accorde.

Astuces d’entretien et de reconditionnement des électrodes Compex

Afin d’optimiser au mieux la durée d’utilisation des électrodes, il existe quelques astuces très simples à suivre. La qualité de reconditionnement de l’électrode influe énormément sur le nombre d’utilisations possibles de celle-ci. Il est donc important d’y prêter une attention particulière. Ainsi, après chaque séance d’électrostimulation, il convient de les replacer sur leur support d’origine sans attendre. L’air libre est nuisible pour le côté adhésif de l’électrode : il l’assèche. Si nécessaire, il est possible de réhydrater un patch avec une goutte d’eau ou éventuellement un peu de gel spécifique aux électrodes. Une bonne hydratation permet d’allonger la durée de vie des électrodes d’électrostimulation.

Par ailleurs, une fois les électrodes correctement recollées sur leur film transparent, il convient de remettre celui-ci dans sa pochette d’emballage. Ensuite, il faut fermer cette dernière à l’aide du ziplock. Pour terminer, le bac à légumes du réfrigérateur constitue le meilleur stockage à appliquer à la pochette d’électrodes. En effet, l’absence de lumière, la faible température et le haut niveau d’humidité offrent le meilleur conditionnement possible pour les électrodes d’électrostimulation.

Pour conclure, afin d’enlever les électrodes Compex correctement, il faut le faire avec soin. Ne pas tirer sur les fils des électrodes, ni sur le connecteur SNAP, sans quoi vous pourriez soit arracher le fil soit décoller le connecteur SNAP des électrodes. Par ailleurs, le bon reconditionnement des électrodes d’électrostimulation leur assure une durée de vie optimale.

Comment nettoyer les électrodes Compex ?

Les électrodes filaires ou snap sont conçues pour atteindre 20 à 40 utilisations. Pour garantir leur durée maximale et les conserver en bon état le plus longtemps possible, quelques gestes sont recommandés. Le nettoyage des électrodes Compex est un élément déterminant leur durée de vie, même s’il s’effectue de manière indirecte. Voici nos conseils pour tirer le meilleur de vos électrodes Compex.

Le nettoyage des électrodes Compex passe avant tout par l’hygiène de la peau

Il n’est pas possible, à proprement parler, de nettoyer les électrodes Compex. Elles ne pourront pas être « lavées ». En effet, celles-ci ne supportent ni le chaud, ni chaleur et encore moins l’air libre. Cependant, les garder dans un état de propreté durant un long moment est parfaitement réalisable. Pour cela, il est important de suivre un protocole simple avant de coller les électrodes sur la peau.

Les poils, l’hygiène, l’acidité et la sudation sont des éléments qui impactent la propreté de la peau et du patch. Avant de coller les électrodes directement sur celle-ci, il faut qu’elle soit le plus propre possible. Ainsi, le meilleur geste à adopter est d’épiler les zones où seront disposées les pads Compex. Ensuite, il faut nettoyer et sécher efficacement ces zones. Dans le cas où l’épilation de la zone n’est pas souhaitée, il faut tout de même la nettoyer. Pour cela, il est recommandé de passer un coton imbibé d’alcool sur la peau juste avant de coller les électrodes. Les crèmes de jour ou de nuit sont proscrites avant l’application des électrodes. Elles ne seraient en rien bénéfiques lors d’une séance.

Les bons gestes d’entretien des électrodes Compex

Bien qu’il ne soit pas possible d’opérer directement à un nettoyage des électrodes Compex, des petits gestes simples peuvent alors aider à les conserver en bon état. Les appliquer sur des peaux propres à l’hygiène irréprochable est la première étape d’un bon entretien des électrodes. Après une séance, il est recommandé de recoller immédiatement les électrodes à leur support d’origine, et ce dernier, dans son sachet.

Si le côté collant des patchs n’est plus suffisamment efficace, il peut être intéressant d’y appliquer du gel spécifique ou une petite goutte d’eau. Cela permettra de réhydrater le gel déjà présent sur l’électrode. Enfin, une fois ces dernières correctement reconditionnées, il est conseillé de les conserver au frais, à l’abri de l’air et de la lumière. Pour cela, le bac à légumes du frigidaire fera amplement l’affaire.

En somme, bien qu’il ne soit pas directement possible de nettoyer les électrodes Compex, il est ainsi toujours possible d’en assurer l’entretien. Un bon état de propreté de ces dernières passe avant tout par la qualité d’hygiène de la peau sur laquelle elles sont appliquées.

La durée d’utilisation/de vie des électrodes Compex

Comme pour beaucoup de produits, la qualité d’un objet détermine en grande partie sa durée d’utilisation (ou de vie). Il en est de même pour les électrodes Compex snap et filaires, pour lesquelles différents facteurs entrent également en jeu, voici nos conseils et notre avis sur les paramètres qui déterminent la durée de vie d'une électrode d'électrostimulation Compex.

Les trois formes de patch d’électrostimulation proposées par Compex

Trois formes principales d’électrodes sont proposées à la vente. Parmi les électrodes à fil ou à clip (ou SNAP) figurent trois catégories distinctes. Les électrodes de la gamme « Compex performance » sont de haute qualité. Elles présentent une résistance optimale, une grande longévité ainsi qu’une très bonne connectivité de l’électricité. Elles seront donc nativement pourvues de la meilleure durée d’utilisation possible. Les électrodes de la catégorie « compatibles Compex » reprennent les caractéristiques de ces dernières et tendent à égaler leur qualité.

Par ailleurs, il existe aussi des électrodes Compex appelées « durastick ». Celles-ci sont moins chères que les performances et les compatibles, mais également mois résistantes et présentent une plus faible durée de vie. La qualité de l’électrode est donc un élément majeur déterminant en grande partie leur durée de vie. Seulement, quelques autres influent également sur celle-ci et font que les électrodes Compex ne collent plus au bout de quelque temps.

Les facteurs qui influent sur la durée de vie des patches Compex

La durée de vie initiale des électrodes est de 20 à 40 utilisations. Celle-ci est très variable, car elle dépend énormément de ses conditions d’utilisation. Afin d’optimiser la durée de vie des électrodes utilisées, il faut déjà connaître les facteurs qui l’influent. En premier lieu, la qualité de l’électrode est déterminante. Mais d’autres éléments importent.

La pilosité et l’acidité de la peau sur laquelle est appliqué le patch d’électrostimulation impactent, avec le temps, sa capacité d’adhérence. De même, la sudation durant les séances peut avoir un effet rapidement visible. Par ailleurs, un bon reconditionnement des électrodes après leur utilisation permet de préserver l’efficacité de son côté « collant ». Enfin, l’intensité des séances dans lesquelles les électrodes sont utilisées a également un effet conséquent sur celles-ci. En effet, plus une séance est intense, plus il y a d’électricité qui les traverse. Ainsi, les électrodes auront tendance à chauffer, et le gel à durcir. Ce dernier perdra donc en adhérence.

Pour garantir une durée de vie optimale aux électrodes Compex, quelques précautions peuvent être prises, comme réduire la pilosité de la zone traitée et la nettoyer au préalable, de plus il est déconseillé d’appliquer de la crème de jour ou de nuit sur la zone ou sera appliquée l’électrode. Il est possible de préserver le côté collant du pad en le recollant immédiatement à son support après une séance.

Comment appliquer les électrodes Compex ?

Avant une séance d’électrostimulation, il faut appliquer les électrodes sur les zones à travailler. Seulement, cela ne se fait pas n’importe où, ni n’importe comment. Pour optimiser une séance de stimulation électrique, il convient avant tout d’identifier les principaux points moteurs des muscles. Ensuite, il sera possible d’y appliquer les électrodes Compex.

Nos conseils pour trouver les points moteurs où appliquer les électrodes Compex

L’importance de cibler les points moteurs des muscles à travailler

Le bon placement des électrodes dépend des différents groupes musculaires que l’utilisateur désire travailler. Afin de stimuler le plus efficacement possible, il est recommandé de placer les électrodes directement sur les points moteurs des muscles cibles. Effectivement, pour une même intensité, la contraction est plus importante lorsque la stimulation est appliquée sur ces points en particulier. Ils représentent la zone précise où le muscle fournit une réponse optimale, pour une stimulation minimale. Mais ils correspondent également, de façon anatomique, à la plus grande concentration de plaques motrices.

Il s’agit donc de zones qui sont caractérisées par une plus grande densité de terminaisons nerveuses situés près d’une surface cutanée. C’est donc là qu’il faut appliquer les électrodes Compex. Si un kinésithérapeute ou un médecin a déjà déterminé ces zones, il est conseillé de s’y tenir. Néanmoins, dans beaucoup de cas, la recherche de point moteur doit être effectuée par l’utilisateur. Le stylet point moteur permet d’identifier, comme son nom l’indique, les points moteurs des muscles et ainsi appliquer les électrodes pour les appareils d'électrostimulation Compex au mieux.

Utilisation du stylet point moteur pour déterminer les zones cibles

Pour trouver un point moteur, il faut suivre un petit protocole et de s’aider d’un stylet spécialement prévu à cet effet. Dans un premier temps, il faut connecter un module à une première électrode. Ensuite, il convient de connecter le second module au stylet. Àcet instant, il faut appliquer une couche de gel conducteur sur la zone dans laquelle on va rechercher le point moteur.

Une fois cette tâche réalisée, on peut tester la zone où est appliqué le gel. Pour cela, il convient de monter progressivement le niveau d’énergie en déplaçant constamment la pointe du stylet sur la couche de gel. Dès que l’on observe une forte réponse musculaire aux stimulations électriques, on repère visuellement l’endroit. Enfin, après avoir nettoyé la zone, on peut y appliquer une électrode Compex. L’opération est à répéter pour trouver tous les points moteurs des muscles que l’on souhaite travailler, le plus efficacement possible.

icon

Paiement Sécurisé

PostFinance / Paypal

Facture BVR / Virement

icon

Livraison gratuite

dès 80 CHF

*Uniquement pour la Suisse

icon

Service Client Qualifié

icon

+41.22.342.40.39

+33.9.70.44.77.55