Pressothérapie 

  • 556.17CHF Rupture de stock

    La pressothérapie est très en vogue en ce moment et pour cause ! Cette méthode mécanique de massage par pression est efficace pour traiter les problèmes de jambes lourdes, de rétention...

    Aperçu
    556.17CHF
    Hors stock
    Disponible sous 7 jours !
    Ajouter au panier
    Rupture de stock

Ce qu’il faut savoir sur la pressothérapie

Vous faites face à des problèmes de rétention d’eau ou à des sensations de jambes lourdes ? Soulagez vos maux en faisant appel à la pressothérapie, une méthode du drainage lymphatique. Cette technique présente des bienfaits qui ne sont plus à prouver. Elle contribue, entre autres, à l’amélioration de la circulation lymphatique et sanguine, ce qui favorise le bien-être ainsi que la remise en forme. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la pressothérapie : principes, bienfaits, contre-indications...

La pressothérapie, c’est quoi ?

La pressothérapie est une technique paramédicale de drainage veino-lymphatique réalisée de façon mécanique. Elle se repose sur l’utilisation d’un appareil. Ce dernier va effectuer une pression physiologique qui va stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Ce faisant, ce traitement va éliminer les toxines et tous les déchets présents dans le corps, mais va également travailler les cellules graisseuses pour éliminer la cellulite.

D’une manière générale, la pressothérapie reproduit le principe d’action du drainage lymphatique manuel (massage palper-rouler). La grande différence réside dans le fait que l’appareil utilisé va exercer une pression constante et plus intense pour un résultat optimal. Le drainage lymphatique consiste à la création d’un appel de la lymphe pour amener le liquide vers le haut du corps, puis à stimuler la circulation dans l’ensemble du réseau lymphatique.

Les appareils de pressothérapie sont dotés de nombreuses cellules remplies d’air qui, en se gonflant et en se dégonflant, exercent différentes pressions plus ou moins fortes en fonction du résultat recherché (traitement de la rétention d’eau, de la cellulite, de l’insuffisance veineuse, problèmes de jambes lourdes, etc.).

Aux origines de la pressothérapie

C’est une méthode inventée en 1936 par le docteur en philosophie et physiothérapeute Emil Vodder. Cette pratique lui est venue en étudiant les propriétés de la lymphe et de la circulation lymphatique. Conscient du rôle prépondérant de la lymphe dans le transport des déchets et de son rôle immunitaire, le docteur allemand mit alors au point la technique du drainage lymphatique.

Il lui a fallu plus de 20 années de travail par la suite pour que celle-ci soit reconnue par tous, surtout les scientifiques, comme étant efficace. Sa méthode eut alors un franc succès. Il créa en 1942 un institut de Lymphodrainage à Copenhague, une Fédération allemande pour le drainage lymphatique manuel verra le jour en 1968 et la technique sera également enseignée aux naturopathes.

Les bienfaits de la pressothérapie

La pressothérapie tend à avoir de plus en plus d’adeptes, car celle-ci a de nombreux avantages pour l’organisme, notamment :

  • Une amélioration du retour veineux et lymphatique : C’est un traitement qui aide à améliorer la circulation sanguine et lymphatique. Il évite que le sang ou la lymphe stagne dans les veines. Il aide alors à lutter contre différents problèmes comme la sensation de jambes lourdes, les œdèmes, les varices...
  • L’élimination des toxines du corps : En effet, une meilleure circulation des fluides (sang, lymphe) facilite la détoxification de l’organisme ;
  • L’élimination des cellulites aqueuses : Il faut savoir que la formation de la cellulite aqueuse est le résultat d’une mauvaise circulation des fluides. Des séances de pressothérapie par pression séquentielle auront un effet anti-capitons.

À quel moment avoir recours à la pressothérapie ?

La pressothérapie propose ses multiples bienfaits pour la santé. Elle est le plus souvent utilisée pour :

  • Traiter les cas de jambes lourdes : La sensation de jambes lourdes peut se présenter sous forme de fourmillements, d’engourdissement ou même de douleurs. En générale, c’est dû à une mauvaise circulation sanguine dans les jambes, et à 80 % des cas, il s’agit d’insuffisance veineuse. Les personnes souffrant de jambes lourdes peuvent soulager leurs maux par la pressothérapie. Cette dernière agit sur le flux veineux et le flux lymphatique et favorise ainsi le retour veineux ;
  • Lutter contre la rétention d’eau : Le phénomène de rétention d’eau est étroitement lié à une mauvaise circulation lymphatique. Ici, le corps conserve plus d’eau qu’il ne devrait, ce qui va entraîner des gonflements ou la formation d’œdèmes. Il existe plusieurs causes de rétention d’eau comme la chaleur, une alimentation trop salée ou maigre en protéines, la prise de certains médicaments (corticoïdes, antihypertenseurs ...), certaines maladies (insuffisance cardiaque ou veineuse) ou encore certaines positions qui gênent le retour veineux. Dans tous les cas, la pressothérapie est fortement recommandée pour traiter la rétention d’eau sur le long terme ;
  • Éliminer les cellulites : Au fil des soins et en complément avec une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée, la pressothérapie peut atténuer et même éliminer les capitons.

La pressothérapie, pour qui ?

La pressothérapie s’adresse à tout le monde, hommes et femmes, qui font face à des problèmes de jambes lourdes, de rétention d’eau, de cellulites, de lymphœdèmes, etc.

Elle est également recommandée aux sportifs qui, après un effort intense, veulent récupérer efficacement et rapidement. Grâce à son effet de massage relaxant, l’appareil de pressothérapie favorise la circulation sanguine, lutte contre la fatigue musculaire et aide à la cicatrisation musculaire.

Ceux ou celles qui souhaitent obtenir une peau à l’aspect lisse et sans peau d’orange peuvent également utiliser les appareils de pressothérapie pour obtenir une peau raffermie.

Déroulement d’une séance de presothérapie

Pour de meilleurs résultats, il est important que les soins par pressothérapie soient bien réalisés et réguliers.

Par qui ?

Initialement, cette méthode est proposée par des professionnels, kinésithérapeutes, esthéticiens, etc. Actuellement, les bottes de pressothérapie sont accessibles au grand public et il est possible de réaliser soi-même sa séance.

Où réaliser sa séance de pressothérapie ?

Vous pouvez suivre vos soins par pressothérapie dans un cabinet de kinésithérapie, dans un centre esthétique, dans un établissement de thalassothérapie, etc. Mais avec la popularité des bottes de pressothérapie, il vous est possible de réaliser vos soins à domicile.

L’appareil de pressothérapie

Il existe plusieurs types d’appareils de pressothérapie en fonction de la zone traitée. Il y a les bottes pour traiter le bas du corps. Ce sont les appareils les plus courants. Il y a également la ceinture pour traiter la ceinture abdominale, ou encore les brassières et les manchots pour les bras.

Comment se déroule une séance ?

Si la séance est réalisée chez un spécialiste, le patient s’allonge sur une table de massage et le praticien place les appareils. Il règle ensuite l’appareil sur le rythme de compression et de décompression, selon l’état du patient et le résultat recherché.

Si vous effectuez votre soin chez vous, allongez-vous confortablement sur le dos avec les jambes surélevées. Enfilez vos équipements, puis réglez le rythme de la pression pour éviter que des douleurs ne surviennent. L’appareil exerce ensuite une alternance de compression et décompression.

La compression sert à déplacer les liquides dissous vers les canaux collecteurs avant de les conduire dans les réseaux évacuateurs. La décompression, de son côté, effectue un phénomène d’aspiration. Cette combinaison d’action va réaliser un massage des zones travaillées pour maximiser la circulation sanguine et lymphatique.

En général, une séance de soin par pressothérapie dure entre 20 à 30 minutes, mais il peut arriver qu’elle dure jusqu’à 1 heure.

Combien de séances peut-on effectuer ?

Le nombre de séances de soin par pressothérapie dépend de la zone à travailler. D’une manière générale, il est important de planifier ses séances en se basant sur un avis médical. Vous pouvez faire plusieurs sessions par semaine. Après que vous ayez obtenu des résultats, vous pouvez diminuer le nombre de séances à une par mois.

Précautions d’utilisation et contre-indications

La pressothérapie n’est pas adaptée pour :

  • Les personnes avec des maladies cardiaques ;
  • Les personnes avec des problèmes respiratoires ;
  • Les personnes qui présentent des problèmes veineux ;
  • Les femmes enceintes (sauf avis médical) ;
  • Les zones avec des blessures ou plaies ouvertes ;
  • Les personnes souffrant de certaines maladies comme l’hypertension, les insuffisances rénales, le diabète, la tuberculose, la phlébite, etc.).

Nos conseils pour optimiser vos séances de pressothérapie

Afin d’obtenir des résultats optimaux, nous vous conseillons, en parallèle avec l’utilisation d’un appareil de pressothérapie, de :

  • Bien vous hydrater entre les séances, cela aidera le corps à bien éliminer les toxines ;
  • Pratiquer régulièrement une activité physique ;
  • Manger sain et équilibré ;
  • Ne pas manger de gros repas avant une séance.