Rééducation Périnéale 

  • 26.93CHF En Stock !

    Existe en 2 taille (diamètre de 20 ou 25mm).Sonde vaginale de haute qualité pour la rééducation périnéale.

    Aperçu
    26.93CHF
    En stock
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    En Stock !
  • 27.76CHF En Stock !

    Sonde Periform+ La sonde Periform est recommandée par de nombreux professionnels de santé pour pallier ces carences responsables d’incontinence urinaire, entre autres troubles. Periform,...

    Aperçu
    27.76CHF
    En stock
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    En Stock !
  • 45.50CHF Disponible

    Cette sonde anale de diamètre 20mm est un accessoire indispensable dans la pratique de votre rééducation par électrostimulation.Elle est particulièrement recommandée pour traiter les...

    Aperçu
    45.50CHF
    En stock
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    Disponible
  • 166.30CHF 184.77CHF -10% En Stock !

    kGoal est une sonde périnéale connectée pour rééduquer le périnée avec des exercices de biofeedback.Connectée via Bluetooth à votre smartphone, vous visualisez facilement en temps réel...

    Aperçu
    166.30CHF 184.77CHF -10%
    En stock
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    Prix réduit !
    En Stock !
    Garantie2 ans
    Fonction.Batterie
  • 184.77CHF En Stock !

    La sonde périnéale connectée Emy se connecte par Bluetooth à une application mobile où 20 exercices ludiques sont disponibles pour tonifier son périnée.

    Aperçu
    184.77CHF
    En stock
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    En Stock !
    Garantie2 ans
    Fonction.Batterie
  • 296.19CHF

    Savez-vous que cet électrostimulateur peut être pris en charge par votre assurance de base à hauteur de 270.- maximum sous condition d'avoir une prescription médicale ? Vous souhaitez...

    Qualité / Prix
    ★★★★★
    Note globale
    ★★★★★
    Aperçu
    296.19CHF
    Expédié dès le lundi 25/01/2021à 16h
    Garantie2 ans
    Canaux2
    Program.20
    ElectrodesA fil
    retro
    éclairé
    Fonction.Batterie

 

Un relâchement musculaire du plancher pelvien ou une distension du périnée peut entraîner plusieurs dysfonctionnements tels que des fuites urinaires, une incontinence urinaire, des douleurs périnéales ou encore des troubles des rapports sexuels. Nombreuses sont les femmes, mais aussi les hommes, à subir des problèmes liés à l’affaiblissement des muscles du périnée. Cela fait suite à certains facteurs comme la grossesse, la ménopause, une intervention chirurgicale, etc. Pour y remédier ou les prévenir, il est toujours recommandé par les professionnels de la santé d’avoir recours à une rééducation périnéale. De quoi s’agit-il ? Comment la réaliser et à quel moment la faire ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette pratique.


Qu’est-ce que la rééducation périnéale ?

Rééduquer le périnée consiste à redonner aux muscles du plancher pelvien leur tonicité et ainsi permettre à la personne qui souffre d’un affaiblissement périnéal d’en reprendre le contrôle. C’est également une technique préventive qui vise à éviter le risque d’un relâchement des muscles pelviens.

D’une manière générale, il s’agit d’exercices de contractions-relâchements des muscles releveurs de l’anus, du sphincter et ceux qui maintiennent les organes du bassin. La séance de rééducation peut se faire auprès de professionnels de santé (kinésithérapeute, gynécologue, sage-femme ou urologue) de façon manuelle soit par utilisation d’un appareil. Si les femmes sont les plus sollicitées à rééduquer leur périnée, il existe actuellement beaucoup d’hommes qui font face à des désagréments liés à un relâchement périnéal.


Pourquoi faire une rééducation périnéale ?

Un périnée en bonne santé est le gage d’un quotidien serein, que ce soit pour une femme ou pour un homme. Il s’agit d’un ensemble musculaire qui forme la paroi inférieure du pelvis et qui ferme le détroit inférieur. Il se situe dans le bassin et s’étend de la face postérieure du pubis jusqu’au coccyx. 

Bien que ce soit un organe commun aux hommes et aux femmes, sa structure n’est pas la même. Chez la femme, le triangle urogénital est constitué par l’orifice du vagin et le clitoris, alors que chez l’homme, il comprend la racine du pénis relié au scrotum et au corps du pénis.

Dans tous les cas, que ce soit pour l’un ou pour l’autre, le périnée se compare à un hamac qui enserre et soutient les organes génitaux et dont le rôle ne doit pas être pris à la légère. En effet, il :

  • Soutient les voies urinaires et prévient ainsi l’incontinence ;
  • Assure une fonction ano-rectale ;
  • Maintient les organes (vessie, vagin, rectum) ;
  • Soutient les voies digestives inférieures ;
  • Exerce une résistance pour maintenir un équilibre du corps face aux variations de pressions subies par les organes de l’abdomen (grossesse, accouchement...) ;
  • Assure une bonne activité sexuelle (excitation, orgasme, maintien de l’éjaculation...).

Pour que le périnée puisse assurer ses fonctions, il est important de le protéger et de le renforcer.


L’affaiblissement du périnée, quels sont les symptômes ?

Il existe plusieurs signes qui démontrent un relâchement périnéal tels que :

  • Les fuites urinaires et fécales ;
  • Incontinence urinaire ;
  • Douleurs pelviennes ;
  • Douleurs et troubles sexuels (manque d’excitation, absence d’orgasme, douleurs pendant les rapports...) ;
  • Flatulences vaginales ;
  • Prolapsus (descentes d’organes).


Les différentes causes d’un relâchement périnéal

Ce groupe musculaire est soumis à rudes épreuves à chaque stade de la vie d’une personne, homme ou femme. Plusieurs facteurs causent ou contribuent à son affaiblissement notamment :

  • La grossesse ;
  • L’accouchement ;
  • La pratique de certains sports intensifs ;
  • Les charges lourdes ;
  • Le surpoids ;
  • La constipation fréquente ;
  • Le tabac ;
  • La ménopause ;
  • Certaines opérations chirurgicales (chirurgie prostatique et pelvienne, épisiotomie...).


À quel moment faire la rééducation périnéale ?

Il est recommandé de rééduquer le plancher pelvien :


Pendant la grossesse

Si le renforcement du périnée post-partum est très courant, le faire pendant la grossesse est également bénéfique pour les femmes dans cette situation. Il serait alors plus juste de parler d’éducation périnéale. Cela permet de limiter ou même d’éviter les problèmes d’incontinence urinaire ou de descente d’organes pendant et après la grossesse. En effet, le poids de l’utérus et du fœtus pèse sur presque tous les organes et le périnée se doit de les soutenir. Pour que celui-ci puisse assurer ce rôle et éviter qu’il ne s’affaiblisse, il est primordial de le renforcer. Le renforcement périnéal permet également d’assouplir le plancher pelvien pour éviter une déchirure pendant l’accouchement. Il est conseillé de faire les exercices dès le premier trimestre de la grossesse jusqu’au terme du deuxième trimestre. Le dernier trimestre, le poids du bébé étant plus lourd, faire une contraction périnéale serait assez difficile.


En période post-accouchement

L’accouchement assène un terrible coup à la zone périnéale : bouleversements hormonaux causés par la grossesse qui lâchent les muscles et ligaments, le poids de l’utérus et du bébé jusqu’à la fin de la grossesse qui pèsent sur le périnée et le travail effectué lors de l’accouchement qui distend les tissus périnéaux... Le plancher pelvien se doit de retrouver sa fermeté. Il est conseillé de faire la rééducation à partir de la 6e semaine post-partum.

Il est à noter qu’avoir rééduqué le périnée pendant la grossesse ne dispense pas d’une rééducation post-partum. De même, si vous avez accouché par césarienne.


En cas d’apparition d’un symptôme d’affaiblissement du périnée 

Vous subissez des cas de fuites urinaires ou fécales, d’incontinence urinaire, de douleurs pelviennes ou sexuelles ? Sachez que ce sont le résultat d’un mauvais contrôle pelvien associé à une distension musculaire. Effectuer des exercices de renforcement des muscles du périnée permettent d’y remédier efficacement.


Après une chirurgie

Une opération chirurgicale qui touche le plancher pelvien, comme une chirurgie pelvienne, prostatique ou une épisiotomie, entraîne une altération des tissus, des muscles ou des nerfs périnéaux. Cela peut occasionner un relâchement du muscle pelvien. Suivre des séances de rééducation dès que le professionnel de la santé le recommande permet de retrouver un parfait maintien au niveau de la zone périnéale.


En prévention

Travailler son plancher pelvien à titre préventif permet de le renforcer. C’est surtout conseillé pour les personnes qui soulèvent des charges lourdes au quotidien ou les sportifs qui pratiquent une activité intensive. Ces personnes sont sujettes à un relâchement du périnée, il est important de le travailler en amont.


Pour éviter une amyotrophie

Même en l’absence des symptômes d’un affaiblissement périnéal, rééduquer son plancher pelvien est toujours conseillé. En effet, c’est un muscle comme un autre, il faut l’entretenir pour qu’il garde son tonus, mais également pour éviter une amyotrophie.


La rééducation périnéale, pour qui ?

En somme, toutes les personnes, hommes ou femmes, qui ressentent les gênes dues à un périnée distendu (incontinence urinaire, troubles sexuels, prolapsus...) doivent rééduquer leur plancher pelvien. De même, même si les symptômes ne sont pas apparents, les sportifs, les personnes en surpoids, les femmes enceintes ou en post-accouchement (par voie basse ou par césarienne) et celles en période de ménopause doivent y avoir recours. 


Les différentes méthodes de rééducation périnéale

Il existe différentes méthodes de renforcement du plancher pelvien utilisé par le kinésithérapeute ou la sage-femme. 


La méthode manuelle

Le/la patient(e) va effectuer des contractions-relâchements volontaires répétées. Le thérapeute va effectuer un toucher vaginal ou ano-rectal afin de guider, solliciter ou faire une résistance à une contraction.


L’électrostimulation

Cette méthode nécessite l’utilisation d’une sonde vaginale ou anale qui va effectuer une stimulation électrique des nerfs du périnée. L’électrostimulation est indolore et va générer une contraction passive qui va aider à remuscler le plancher pelvien. 


Le biofeedback musculaire

Grâce à l’utilisation de sonde vaginale ou anale munie de capteurs, cette méthode permet d’avoir en temps réel la contraction, de la contrôler et de mesurer sa force via un signal sonore ou visuel renvoyé par l’appareil. Elle permet également de prendre conscience du fonctionnement du périnée. Le plus souvent, celle-ci est associée à des exercices de Kegel qui vont servir à tonifier le plancher pelvien.


Renforcer le périnée à domicile, les exercices à faire 

Il est aussi possible de faire des exercices de rééducation à domicile. Faisable à tout moment, et surtout en toute intimité, cette démarche est à la fois pratique et efficace. 

Vous pouvez faire les exercices ci-dessous :

  • Exercice 1 : Prenez une place confortablement et inspirez doucement. En expirant, contractez tous les muscles périnéaux. Faites comme si vous vous retenez de faire pipi. Évitez de contracter les fesses ou les abdominaux. Retenez votre respiration pendant plus de 10 secondes, puis relâchez. Prenez une pause, puis recommencez 10 fois ;
  • Exercice 2 : Allongez-vous sur le dos, écartez vos jambes légèrement et pliez-les. Contractez les muscles du périnée pendant 10 secondes, puis relâchez. Faites une pause de 10 secondes et recommencez. Faites l’exercice 10 à 20 fois ;
  • Exercice 3 : L’exercice de kegel dit « l’ascenseur ». Il vous suffit de penser que votre périnée est un ascenseur de 4 étages. Debout ou allongé, contractez les muscles du périnée 1 seconde, puis relâchez doucement. Passez au deuxième étage en contractant le périnée pendant 2 secondes. Essayez de le remonter vers le haut de votre corps, puis relâchez. Faites de même jusqu’au 4e étage en contractant en peu plus et un peu plus longtemps.


Rééducation périnéale, les dispositifs à utiliser

Il est indispensable d’effectuer une rééducation du périnée chez un professionnel de santé (kinésithérapeute, sage-femme). Celui-ci étant mieux équipé et plus expérimenté en la matière. Mais outre ces séances réalisées en cabinet, il est possible de tonifier le périnée de manière autonome et en toute discrétion chez soi grâce à des appareils efficaces. Il est juste important de souligner qu’un suivi par un professionnel de santé est toujours recommandé.


La sonde anale

Il s’agit d’un appareil muni d’électrodes qui s’insère dans la zone rectale. Fonctionnant à l’aide d’un électrostimulateur, la sonde anale cible les muscles responsables des troubles d’incontinence urinaire ou fécale et envoie une impulsion électrique de faible intensité sur les parois internes de l’anus. Ces derniers vont se contracter pour remuscler le périnée et lui redonner sa fermeté. Pour un meilleur confort d’insertion et d’utilisation, optez pour une sonde se présentant sous une forme arrondie et ergonomique. La sonde anale peut être utilisée par les femmes, mais c’est généralement les hommes qui y ont recours.


La sonde vaginale

Pour toutes les femmes qui souhaitent rééduquer leur périnée à domicile, que ce soit après la grossesse et l’accouchement ou suite à des problèmes de fuites urinaires, opter pour l’électrostimulation est une solution de plus en plus prisée. Reliée à un électrostimulateur, la sonde vaginale équipée d’électrodes s’insère dans le milieu endovaginal pour être en contact avec les muscles périnéaux. L’appareil électrostimulateur va alors envoyer un courant électrique qui va stimuler les nerfs du muscle périnéal. Il est important de bien choisir sa sonde vaginale à cause du caractère intrusif de celle-ci. Optez pour un accessoire avec des électrodes rondes ou convexes qui sont parfaites pour l’anatomie vaginale.


La sonde périnéale connectée

La sonde périnéale connectée est une nouvelle génération de sonde vaginale pour tonifier le périnée féminin. C’est un modèle qui est connecté à votre smartphone via Bluetooth afin d’effectuer des séances en biofeedback. Ce dispositif connecté est muni de capteurs intégrés qui permettent de faire un suivi des contractions musculaires grâce à des retours visuels en temps réel. L’application avec laquelle la sonde est reliée vous permet d’effectuer des exercices de Kegel sous forme de jeux. Pour contrôler vos résultats ainsi que la qualité de votre périnée, mais aussi d’en prendre conscience, cet accessoire connecté est pour vous.


Rééducation périnéale electrostimulation

L’électrothérapie a le vent en poupe actuellement et elle touche actuellement le domaine de la rééducation périnéale. Pour la réaliser, outre la sonde vaginale ou rectale qui sera en contact direct avec l’utilisateur, un électrostimulateur est d’une importance capitale. C’est cet appareil qui va envoyer les impulsions électriques transmises par les électrodes de la sonde. Il propose des programmes de stimulation en fonction du problème à traiter. Il existe plusieurs modèles d’électrostimulateurs pour la rééducation périnéale notamment ceux de la marque Schwa-Medico, un leader en la matière.