Programme :

Syndrome rotulien

 

Effets :

Effets identiques au programme Amyotrophie 1

Adaptations spécifiques des paramètres du programme tenant compte des précautions et contre-indications relatives à cette pathologie

Amélioration de la stabilité active du genou

 

 

Utilisation:

Programme spécifique pour la rééducation du quadriceps des sujets souffrant de syndromes rotuliens

Placements des électrodes :

Pour les sub-luxations externes de rotule, voir dessin n° 40

Pour les autres syndromes rotuliens, voir dessin n° 41

 

 

Intensité de stimulation :

Intensité maximale supportable

 

 

 

 

Les sub-luxations externes de rotule sont déterminées par un déséquilibre des différents chefs musculaires du quadriceps. Il existe une faiblesse relative du vaste interne par rapport au vaste externe avec, pour effet, un déplacement latéral externe de la rotule, et une hyper-pression entre le condyle fémoral externe et la surface rotulienne sus-jacente.

Le travail spécifique du vaste interne, uniquement réalisable par électrostimulation, est le traitement de choix de cette pathologie.

Des traumatismes répétés de l’articulation du genou peuvent entraîner des lésions cartilagineuses de la rotule avec, pour conséquence, des douleurs d’intensité variable et un phénomène d’inhibition réflexe responsable d’une amyotrophie de l’ensemble de quadriceps. Cette dernière compromet la stabilité active de l’articulation et accentue la douleur. Ce cercle vicieux peut être rompu au moyen de l’électrostimulation du quadriceps. Les paramètres des programmes Syndrome rotulien sont spécialement adaptés pour éviter toute secousse musculaire, qui pourrait provoquer des effets indésirables sur la rotule (douleur).