Slendertone Bottom : Avis

Le short d’électrostimulation signé Slendertone agit sur tous les muscles des fessiers. En quelques semaines, les fesses sont plus fermes et galbées. L’électrostimulation a également un effet drainant, lequel a un effet positif sur la peau d’orange. Pour vous en convaincre, consultez les avis sur Slendertone laissés par les utilisatrices de ce short électrostimulateur.

Avis sur les shorts d’électrostimulation Slendertone Bottom

Le short Slendertone Bottom offre 4 programmes de tonifications des cuisses et des fesses ainsi que 99 niveaux d’intensité. Les séances de stimulation musculaire durent 15, 20, 25 ou 30 minutes.

« J’ai toujours eu des fesses plates. Je n’ai pas de problème de poids, je suis plutôt active, mais pas moyen d’avoir un fessier rebondi. Et avec l’âge, ça ne s’arrange pas. A tel point que je porte mes slims systématiquement avec un pull long qui cache mes fesses. Alors, quand j’ai entendu parler du short Slendertone, je me suis empressée de l’acheter. Je fais un petit 38 ; je n’ai aucun mal à l’enfiler. J’ai été surprise par la facilité avec laquelle j’ai placé les électrodes. Je m’attendais à devoir m’y prendre à plusieurs fois, mais non. Ça fait maintenant 1 mois et demi environ que j’utilise mon short plusieurs fois par semaine. Je n’ai pas encore le postérieur d’une jeune Brésilienne, mais mes fessiers sont plus fermes, plus toniques et il s’est même formé un petit galbe en haut de la fesse. Du coup, je porte davantage de hauts courts avec mes pantalons moulants. »

Emilie B., 15/01/2017

« Cela fait seulement deux semaines que j’utilise le short Slendertone Bottom. Au début, j’avais peur d’avoir mal. Comme la notice l’indique, j’ai commencé avec un faible niveau d’intensité. Je dois dire que les vibrations sont plutôt agréables, un peu comme un massage. J’ai continué les jours suivants en augmentant progressivement le niveau d’intensité. Et j’ai eu des courbatures ! Ça veut donc dire que mes fesses travaillent. Dans quelques semaines, je devrais commencer à voir apparaître les premiers résultats. C’est encourageant. »

Honorine D., 26/03/2017

« J’ai des fesses molles avec un peu de cellulite. Il faut dire que j’ai bientôt 40 ans et 2 enfants qui me prennent beaucoup de temps et d’énergie. J’ai vu à la télé un reportage parlant du Slendertone Bottom. Je me suis un peu renseignée sur internet et je suis tombée sur les conseils de la coach Julie Ferrez. Et je me suis dit : pourquoi pas ? J’ai donc acheté un short d’électrostimulation et cela fait déjà 6 mois que je l’utilise. Je suis en parallèle les exercices préconisés par Julie. Et je dois dire que je suis très contente des résultats. Mes fesses sont plus bombées, plus fermes, bref, plus jolies. J’ai encore un peu de cellulite en haut des cuisses, mais j’ai l’impression qu’elle est moins visible. Je n’ai pas mesuré mon tour de taille avant de commencer, mais mes jeans me serrent moins qu’avant. Très satisfaite de mon achat. »

Carine S., 08/04/2017

« Au début, je trouvais désagréable le contact avec les électrodes, qui collent à la peau avec une sorte de gel. Mais on s’y fait rapidement et pendant la séance, on oublie leur présence. J’ai commencé par des petites sessions de 15 minutes à 20-25 d’intensité. Aujourd’hui, je choisis des programmes plus longs et à plus forte intensité. Je les supporte bien mieux parce que mes fessiers sont entraînés ! Je n’ai plus de courbatures comme au début, et cela fait seulement 2 mois que j’utilise mon short. Je trouve que mes fesses sont plus galbées et plus fermes. Je vais continuer encore jusqu’à l’été pour être sûre d’être à l’aise en maillot de bain. »

Céline F., 10/05/2017

« J’ai déjà une ceinture abdominale Slendertone ABS dont je suis très satisfaite. J’ai acheté un short pour muscler aussi mes fesses en plus de mes abdos. Je suis très contente car, comme pour les ceintures, il n’y a pas de fil, les électrodes se placent facilement, les programmes de tonification sont bien faits. Dès que je suis à la maison et que je dois faire le ménage ou à manger, j’enfile mon short et/ou ma ceinture. Comme ça, je travaille mes muscles en faisant autre chose. Je ne perds pas de temps. Et il m’arrive même de porter mon short le soir devant la télé. »

Cloé A., 09/09/2017