Placement electrode compex ischio jambier ischios

Electrostimulation des Ischios et du biceps fémoral semi-membraneux et semi-tendineux : bien positionner ses électrodes

 

Zoom sur les muscles ischio-jambiers

 

Muscle de la cuisse, l’ischio-jambier rassemble le biceps fémoral, le muscle semi-membraneux et le muscle semi-tendineux.

Prenant leurs origines dans différentes zones, ils terminent au niveau du plateau tibial externe et de la zone latérale du péroné.

L’action principale du biceps fémoral, combinée avec celles du muscle semi-membraneux et du muscle semi-tendineux, consiste à fléchir le genou pour étendre le fémur.

En tout état de cause, ce groupe musculaire assure la stabilité de l’articulation du genou.

Dans ces conditions, il est aussi important de travailler le biceps fémoral pour des résultats sportifs que pour une bonne santé physique.

En course à pied, où l’articulation du genou est grandement traumatisée, il faut d’autant mieux veiller à stimuler le biceps fémoral, le semi-membraneux et le semi-tendineux par le biais de l’électrostimulation.

 

 

Travail du biceps fémoral semi-membraneux et semi-tendineux : placement des électrodes Compex de l’origine à la masse du muscle

 

Pour un travail en électrostimulation efficace en tout confort, le positionnement des électrodes doit respecter le schéma suivant :

 

-    Electrodes proximales : placez une électrode à une distance approximative de 8 cm de l’origine du biceps fémoral, placez l’autre électrode à la même distance de l’origine des semi-membraneux et semi-tendineux.

 

-     Electrodes distales : placez les électrodes sur la masse des muscles ischio-jambiers, à une distance moyenne de 9 cm en-dessous de la fosse poplitée.

 

N’hésitez pas à replacer plusieurs fois les électrodes d’électrostimulation, jusqu’à atteindre la contraction musculaire la plus puissante dans le respect de votre confort.