Placement electrode compex trapeze

Electrostimulation du trapèze : bien positionner ses électrodes

 

Zoom sur le muscle trapèze

 

Le muscle trapèze, par convention, se divise en 3 « faisceaux » : les fibres supérieures, les fibres moyennes et les fibres inférieures.

Chaque faisceau a une origine, un trajet et une terminaison distinctes, ils permettent également tous 3 des actions différentes.

 

-    Le faisceau supérieur prend ses origines dans la protubérance occipitale externe et le ligament nuchal, pour s’insérer en fin de trajet au niveau de la clavicule. Le faisceau supérieur du muscle trapèze, permet de hausser les épaules et de tourner la tête.

 

-    Le faisceau moyen a pour origine les épineuses de la 7ème cervicale à la 4ème thoracique et s’insère au niveau de l’acromion. Ces fibres sont indispensables aux bons mouvements de l’omoplate et de l’épaule.

 

-    Le faisceau inférieur a son origine dans les vertèbres thoraciques 4 à 10 et se termine à la pointe de l’épine de l’omoplate. Ces muscles du trapèze contribuent également aux mouvements des épaules et de l’omoplate.

 

Des origines et des terminaisons distinctes pour des actions complémentaires, les 3 faisceaux de fibres du muscle trapèze doivent être travaillées en électrostimulation avec une même intensité.

 

 

Travail du trapèze : placement des électrodes Compex en fonction des faisceaux du muscle

 

Il existe 2 manières répandues de placer les électrodes d’électrostimulation, pour un travail efficace dans le cadre d’une séance en tout confort.

 

-    1ère méthode de positionnement recommandé : placez les électrodes à une distance approximative de 5 cm en-dessous du faisceau supérieur, au niveau des apophyses épineuses des 9ème et 10ème dorsales.

 

-    2ème méthode de positionnement recommandé : placez les électrodes proximales à proximité de l’origine des faisceaux moyen et inférieur ; placez les électrodes distales sur la masse du muscle au niveau de l’insertion de ces faisceaux.

 

En fonction du positionnement adopté, le muscle trapèze ne sera pas stimulé de la même manière. Il est donc important d’alterner entre chaque positionnement des électrodes d’électrostimulation, pour un travail global et complet du trapèze.