Comment poser les Electrodes pour la Stimulation ?

Placement Electrode Compex Stimulation

placer electrode compex

Placement des Electrodes Compex Electro Stimulation

 

Placement des Électrodes Compex : schémas de pose et positionnement des electrodes de la marque compex :

 


- Placement des Électrodes Compex Cuisses et du quadriceps


- Placement des Électrodes Compex Pectoraux


Placement des Électrodes Compex Abdominaux


Placement des Électrodes Compex Abdo


Placement des Électrodes Compex Trapèze

 

Placement des Électrodes Compex Bras et du biceps brachial


Placement des Électrodes Compex Bras du triceps brachial


Placement des Électrodes Compex Deltoïde


Placement des Électrodes Compex Dos et du grand dorsal 


Placement des Électrodes Compex Adducteurs de la hanche


Placement des Électrodes Compex Mollets


Placement des Électrodes Compex grand Fessier, grand Glutéal


Placement des Électrodes Compex moyen Fessier, moyen Glutéal


Placement des Électrodes Compex Ischios Jambiers, Biceps fémoral


 

Placement des Electrodes Compex et Electrostimulateurs : un gage defficacité de votre séance d’électrostimulation

 

Un appareil d’électrostimulation performant, des électrodes en bon état et une motivation à toute épreuve, la recette pour pratiquer l’électrostimulation ne requiert que peu d’ingrédients …


Néanmoins, il est un élément primordial à ne pas négliger en amont de votre séance d’électrostimulation : le positionnement des électrodes sur la zone musculaire que vous prévoyez de travailler.


Des électrodes parfaitement positionnées vous assurent l’efficacité optimale de votre séance. En tout état de cause, l’inverse se vérifie également.


Certains programmes de type « complémentaires » - capillarisation ou récupération active, par exemple - n’exigent pas un placement des électrodes ultra précis.


En revanche, vous veillerez à respecter scrupuleusement les instructions de placement des électrodes pour les programmes d’entraînement : force explosive, endurance et résistance, entre autres.

 

 

Se baser sur les instructions relatives au placement des électrodes

 

L’ensemble des électrostimulateurs est livré avec un manuel d’utilisation, qui comprend un guide de placement des électrodes en fonction des zones musculaires ciblées et des programmes effectués.


Mais comment être assuré de bien placer ses électrodes sur la seule base de schémas types ?


Chaque utilisateur présente en effet un physique et un métabolisme propre, auquel il convient d’adapter de manière spécifique le placement des électrodes d’électrostimulation.


Première piste pour garantir le placement optimal des électrodes : l’utilisateur procède « à tâtons ».


Pour localiser de manière très précise le point où appliquer l’électrode, l’utilisateur va ainsi déplacer l’électrode, puis tester la réponse musculaire induite par le courant électrique jusqu’à obtenir la meilleure stimulation.


Il peut également pour cela s’aider d’un stylet conçu à cet effet.


Deuxième piste pour s’assurer un placement optimal des électrodes d’électrostimulation : bien comprendre le fonctionnement de ces accessoires indispensables.

 

 

Indifférence de positionnement de lelectrode compex rouge et de l’électrode noire

Contrairement à une croyance répandue, issue du mode de fonctionnement aujourd’hui désuet des appareils d’électrostimulation, les électrostimulateurs neuro-musculaires utilisent désormais, pour la plupart, un courant biphasique symétrique, et non plus asymétrique.


Concrètement et en termes vulgarisés, cela signifie que le courant délivré est exactement le même sous les 2 électrodes.


Ainsi, le placement de l’électrode « négative » noire et de l’électrode « positive » rouge est indifférent : l’activité sous chaque électrode est identique.


Pourquoi la nature du courant délivré par les électrodes a-t-elle évolué ?


Tout simplement pour éviter les désagréments que représentaient les brûlures potentiellement induites par les effets de polarisation du courant asymétrique.


Désormais, les 2 électrodes de chaque canal de l’électrostimulateur agissent positivement et négativement.


Si les couleurs - rouge et noire - des électrodes représentent un code relativement pratique pour positionner correctement et rapidement les électrodes, il convient cependant de se familiariser avec les concepts effectifs de zone proximale - proche de l’origine musculaire - et distale - proche de l’insertion musculaire.


Ces notions vous aideront, pour chaque muscle, à mieux positionner vos électrodes pour un travail efficace et des résultats rapides.


Placement electrodes stimulation