Questions dordre général sur l’électrostimulation :


 

A quoi sert l’électrostimulation ?

 

L’électrostimulation consiste à stimuler des zones musculaires ou nerveuses à l’aide d’impulsions électriques délivrées par le biais d’électrodes.


L’électrostimulation est utilisée dans de nombreux domaines : l’esthétique, le sport, le bien-être, les soins.

 

 

A qui est destinée l’électrostimulation ?

 

L’électrostimulation se destine :

aux sportifs souhaitant optimiser leurs performances,

- aux esthètes et aux personnes désireuses de prendre soin d’elles,

- aux thérapeutes en application d’un large éventail de soins (rééducation, soulagement de la douleur, traitement de pathologies).

 

 

En quoi l’électrostimulation contribue-t-elle à améliorer l’esthétique ?

 

Il existe de nombreux programmes d’électrostimulation à visée esthétique.


Ces programmes sont notamment destinés à : atténuer l’effet peau d’orange et la cellulite, lisser la peau en diminuant les rides, faire disparaître les tâches ou améliorer le teint.


Associée à des crèmes hydratantes appropriées et une pratique sportive régulière, l’électrostimulation permet de redessiner la silhouette et procure un effet rajeunissant.

 


Qu’apporte l’électrostimulation à un entraînement sportif traditionnel ?


 

L’électrostimulation décuple les effets de l’entraînement sportif traditionnel, et permet d’atteindre certaines performances d’autant plus élevées. Elle représente un gain de temps considérable.

 

 

En quoi l’électrostimulation participe au bien-être ?

 

La plupart des électrostimulateurs proposent des programmes de massages divers et variés. En outre, dans le cadre d’une préparation sportive, l’électrostimulation permet d’optimiser les phases de récupération.

 

 

Quels types de soins l’électrostimulation permet-elle ?

 

L’électrostimulation est largement utilisée après une période de convalescence, elle permet une réhabilitation efficace en douceur. L’électrostimulation est également très utile sur de nombreuses douleurs : douleurs dorsales, musculaires ou osseuses, maux de tête, l’électrostimulation - en mode TENS - soulage et traite la douleur quelle qu’elle soit.

 

 

La pratique de l’électrostimulation est-elle ouverte à tous ?

 

Peu importe le niveau sportif et la fréquence de pratique, l’électrostimulation est destinée à un usage pour tous.


Plus l’utilisateur pratique l’électrostimulation, plus il choisira un appareil sophistiqué et élaboré.


A contrario, l’utilisateur débutant trouvera des électrostimulateurs au fonctionnement intuitif et ergonomique pour une prise en main aisée.


Attention, la pratique de l’électrostimulation est fortement déconseillée aux femmes enceintes, et leur est interdite sur la zone du ventre.


L’électrostimulation est également prohibée aux personnes épileptiques et aux personnes porteuses d’un pacemaker.


 

La pratique de l’électrostimulation présente-t-elle des risques ?

 

L’électrostimulation ne provoque ni fatigue ni douleur.


Dans cette mesure, elle peut être pratiquée sur une base régulière, voire intensive.

 

 

 

Questions techniques sur les électrostimulateurs :

 

 

De quoi se compose un électrostimulateur ?

 

Un électrostimulateur se présente sous la forme de 2 éléments dissociables : un boîtier et des électrodes.

 

Le boîtier est pourvu de touches et d’un écran.


C’est grâce à ce boîtier que l’utilisateur choisit le programme à effectuer et en règle les différents paramètres, le cas échéant ; l’écran permet de suivre et de contrôler l’avancement de la séance.


Le boîtier renferme en outre la source d’alimentation de l’électrostimulateur : les piles ou la batterie.

 

Les électrodes s’apparentent à des pastilles autocollantes branchées sur des câbles.


Elles se positionnent sur la zone à travailler et les câbles se branchent au niveau des canaux disponibles sur l’électrostimulateur.


Chaque câble porte 2 électrodes : l’électrode positive, de couleur rouge, et l’électrode négative, transparente ou noire.


Il arrive que les électrodes soient directement intégrées au sein d’un accessoire tel qu’une ceinture, pour l’électrostimulation spécifique des abdominaux, un brassard pour les bras ou un short pour les fessiers.


 

Combien coûte un électrostimulateur ?

 

Les prix des appareils d’électrostimulation varient en fonction - outre de la qualité de l’électrostimulateur et de la renommée de la marque - du nombre de voies, du nombre de programmes, du mode d’alimentation, des fonctionnalités pratiques et de la puissance de l’appareil.


Il est possible de trouver un appareil de qualité à partir de 150 CHF, les électrostimulateurs les plus performants et dotés du meilleur de la technologie pouvant atteindre plus de 1.500 €.

 

 

Faut-il changer régulièrement son électrostimulateur ?

 

A moins d’évoluer très rapidement dans sa pratique de l’électrostimulation et de nécessiter un appareil toujours plus performant, un électrostimulateur dure sur le long terme.


En revanche, il est important de renouveler régulièrement les électrodes, conçues pour être réutilisées 15 à 40 fois.

 

Conseil pour améliorer la durée de vie d’un électrostimulateur alimenté sur batterie : pour préserver au mieux la longévité de l’appareil, il est recommandé de charger et de décharger l’électrostimulateur à 100% lors des premières utilisations.

 

Conseil pour améliorer la durée de vie des électrodes : les électrodes doivent être appliquées sur une peau propre, sèche et épilée ; les électrodes doivent préalablement être enduites de gel électroconducteur.

 

 

Quels sont les caractéristiques techniques importantes pour choisir un électrostimulateur ?

 

Pour bien choisir son appareil, il est important d’en connaître les caractéristiques techniques et leur implication :

 

Mode d’alimentation

Sur piles : l’appareil - moins cher à l’achat - est réservé aux utilisateurs occasionnels. En effet, les piles s’usent rapidement, ce n’est pas un choix rentable pour un utilisateur régulier.


Sur batterie - ou accumulateur : recommandé pour un usage intensif, l’appareil jouit d’une autonomie de 3 à 20 heures.


Nombre de voies (ou canaux)





2 voies : l’électrostimulateur 2 voies se dote de 2 couples d’électrodes, il permet de travailler sur 2 groupes musculaires à la fois.


4 voies : le 4 voies permet de travailler simultanément sur 4 groupes musculaires, un gain de temps considérable. Il est destiné aux sportifs assidus qui pratiquent de manière intensive.

 

 

A savoir : les électrostimulateurs alimentés sur batterie à charge rapide ou « secteur » sont réservés à un usage professionnel.

 

L’autre critère de taille pour choisir son électrostimulateur est le panel de programmes qu’il propose : il est important de choisir un appareil spécifiquement dédié aux objectifs de l’utilisateur, ou un appareil polyvalent suffisamment complet.

 

Hormis ces caractéristiques, le choix peut être dicté par les fonctionnalités pratiques dont l’appareil se dote : fonction 2+2, écran tactile, rétro-éclairage, etc.

 

Attention : bien vérifier que l’électrostimulateur est conforme aux normes européennes est un gage de sécurité indispensable.

 

 

Comment bien utiliser son électrostimulateur ?

 

Un manuel d’utilisation complet et précis est systématiquement fourni avec l’appareil d’électrostimulation.


Ce manuel doit être étudié et respecté, pour un usage approprié et des résultats d’autant plus performants.


Avec la pratique, l’utilisation de l’électrostimulateur devient rapidement naturelle.


icon

Paiement Sécurisé

PostFinance

icon

Livraison gratuite

dès 80 CHF

icon

Service Client Qualifié

icon

+41.22.342.40.39