Traitement d'une Amyotrophie en Électrostimulation

Description complète et détaillée : position des électrodes, durée du traitement, largeurs d'impulsion, intensité.

Avis et Conseils sur les électrostimulateurs les plus indiqués pour ce programme d'électrostimulation.

QUAND ?

Le muscle normalement innervé, soumis à une immobilisation ou un manque d’activité, voit très rapidement son volume diminuer d’une façon plus ou moins importante selon la durée et l’importance du déficit de fonction. Ce sont surtout les fibres lentes (type I) qui sont touchées par l’amyotrophie.

Après une période initiale d’utilisation du traitement Amyotrophie 1 et 2.

POURQUOI ?

Pour réactiver la trophicité des fibres musculaires altérées au cours d’un processus d’amyotrophie. Pour lever des sidérations musculaires.

COMMENT ?

Il est donc logique d'utiliser des fréquences de tétanisation des fibres I lorsque l'on veut, au moyen de courants excito-moteurs tétanisants, imposer une importante charge de travail à un muscle amyotrophié afin de lui rendre son volume. La récupération se fait alors beaucoup plus rapidement qu'avec n'importe quelle méthode de travail actif. Il paraît également logique d'augmenter la durée du programme, autrement dit le volume de travail imposé au muscle, après quelques séances d'entraînements (en général après une semaine).

LARGEUR
D’IMPULSION

Pour un confort optimum, utilisez des largeurs d’impulsions qui correspondent aux chronaxies des nerfs moteurs des muscles à stimuler.

INTENSITÉ
DE STIMULATION

Utiliser des énergies de stimulation maximales. La première et la deuxième séance serviront à vous habituer à la méthode en augmentant l’énergie de stimulation progressivement toutes les 3 ou 4 contractions. Lors des séances suivantes, il est important de vous fixer pour objectif de dépasser les niveaux d’énergies atteints lors de la séance précédente.

TRAITEMENT

Les électrostimulateurs les plus évolués permettent d’associer ce programme avec un programme TENS. Cette association est optionnelle et doit être préalablement activée par l’utilisateur.

Les règles pratiques d’utilisation sont les règles habituelles des programmes d’électrostimulation musculaire (travail musculaire) et du traitement antalgique de type TENS. Elles doivent toutefois être adaptées avec précaution à la répartition des courants de stimulation.

Canaux 1 et 2 : travail musculaire imposé par le programme Traitement de l'amyotrophie.

Électrodes positionnées comme indiqué selon le muscle à stimuler.

Énergies de stimulation maximales supportables.

Canaux 3 et 4 : programme TENS

Deux ou quatre grandes électrodes positionnées sur la région douloureuse.

Énergies de stimulation suffisantes pour obtenir une sensation bien nette de fourmillements.

Lorsque la combinaison TENS a été choisie, la durée totale des traitements diffère selon les électrotimulateurs, mais de manière générale l’on trouve 3 séquences de travail :

  1. Une première séquence d'échauffement d'une durée varaible.
  2. Une séquence de travail avec des contractions tétaniques alternant avec des phases de relaxation actives.
  3. Une dernière séquence de récupération d’une durée variable.

DURÉE
DU TRAITEMENT

Jusqu’à la restauration quasi complète du volume du muscle.

POSITION
ÉLECTRODES

Le placement précis de l’électrode positive sur le point moteur garantit le meilleur confort, le recrutement spatial optimal et donc la plus grande efficacité du traitement. A cet effet, il est recommandé lors de la première séance, de localiser précisément le point moteur du muscle stimulé, puis de le repérer au moyen d’un crayon dermographique pour les séances suivantes.

POSITION
DU CORPS

La stimulation d’un muscle lorsqu’il est en course interne maximale est inconfortable et rapidement douloureuse en raison de la sensation de crampe dont cette position est responsable. Par conséquent, cette position sera évitée, en vous plaçant dans une position qui permet au muscle stimulé d’être en course moyenne. Il faut veiller à fixer solidement l’extrémité du membre stimulé afin que la contraction électro-induite ne puisse pas provoquer de mouvement. La stimulation sera donc réalisée au moyen de contractions isométriques.

Électrostimulateurs les plus indiqués pour la "Traitement de l'Amyotrophie"

  • CHF 250.70 En Stock !

    Schwa-Medico EMP2 Pro, l’électrostimulation thérapeutique 2 canaux   L’électrostimulateur SCHWA-MEDICO EMP2 Pro, pensé et conçu par des professionnels de santé exigeants, répond à tous...

    Qualité / Prix
    ★★★★★
    Note globale
    ★★★★★
    Aperçu
    CHF 250.70
    En stock
    Expédié aujourd'hui à 16h.
    En Stock !
    Garantie2 ans
    Canaux2
    Program.40
    ElectrodesA fil
    retro
    éclairé
    Fonction.Batterie
  • CHF 627.58 CHF 927.58 En Stock !

    Le meilleur Électrostimulateur Médical !

    Schwa-Medico EMS4 Pro, l’électrostimulation professionnelle tout en 1   L’électrostimulateur SCHWA-MEDICO EMS 4 Pro, pensé et conçu par des professionnels de santé exigeants, répond à...

    Qualité / Prix
    ★★★★★
    Note globale
    ★★★★★
    Aperçu
    CHF 627.58 CHF 927.58
    CHF 165.27 offert
    + Transport offert
    En stock
    Expédié aujourd'hui à 16h.
    Prix réduit !
    En Stock !
    Garantie2 ans
    Canaux4
    Program.68
    ElectrodesA fil
    Fonction.Batterie

Voir tous les Stimulateurs Musculaires indiqués pour ce programme spécifique !

« cliquez ici »