Electrostimulateurs contre l’incontinence urinaire et anale

L’incontinence frappe de manière confondue hommes et femmes, quel que soit leur âge. Fuites urinaires et incontinence fécale ont des causes variées et des conséquences parfois lourdes à assumer au quotidien. Des traitements palliatifs existent, comme les serviettes, ainsi que des traitements chirurgicaux ou médicamenteux. Mais l’on peut aussi opter pour une technique indolore et efficace, que l’on peut mettre en place à son domicile : la rééducation périnéale par électrostimulation. La stimulation électrique musculaire va en effet permettre de renforcer les muscles du périnée et de lutter contre les problèmes d’incontinence. De grandes marques de neurostimulateurs proposent d’ailleurs des appareils et des programmes spécialement conçus pour vous aider à faire disparaître ces problèmes rapidement et facilement.


Les causes et les conséquences de l’incontinence

L’incontinence se caractérise par une perte involontaire ou accidentelle d’urine ou/et de selles. Dans la plupart des cas, ce sont les muscles du plancher pelvien qui sont mis en cause. Pour de multiples raisons, ils peuvent en effet ne plus assurer leur rôle :

-          Une grossesse

-          Un accouchement

-          La ménopause

-          L’âge

-          L’obésité

-          L’anxiété

-          L’exercice physique, l’action de porter des lourdes charges, dans le cadre d’une activité professionnelle particulière ou d’un entraînement sportif

-          Une chirurgie abdominale

-          Etc.

L’incontinence urinaire prend différentes formes, dont les principales sont les suivantes :

-          L’incontinence d’effort : un éternuement, un fou rire, une toux… entraîne une perte involontaire d’urine

-          L’incontinence par urgences mictionnelles (ou hyperactivité vésicale ou par impériosités) : un besoin urgent et irrépressible se fait sentir sans aucun signe avant-coureur et entraine une perte involontaire

-          L’incontinence mixte : cette forme d’incontinence combine l’hyperactivité vésicale et l’incontinence d’effort

L’incontinence fécale est le plus souvent la conséquence d’un relâchement sphinctérien, lequel peut être dû à une opération chirurgicale ou à l’âge.


Traitement par l’électrostimulation de l’incontinence

Des appareils tels que l’Urostim développé par Schwa-Medico permettent de traiter l’incontinence de façon douce et efficace, sans effet secondaire, sans douleur et sans médicament. Comme d’autres électrostimulateurs spécialement étudiés pour traiter l’incontinence, ce dispositif médical permet de traiter toutes les formes d’incontinences, mais aussi les douleurs pelviennes ou les problèmes de constipation.

Grâce à l’électrostimulation, vous renforcez les muscles du périnée progressivement. Cette technique peut vous être conseillée par un professionnel de santé (votre médecin, une sage-femme, un kiné…) après la pose d’un diagnostic, ce qui permettra de trouver la solution la plus adaptée à vos besoins. Le traitement de l’incontinence par stimulation électrique musculaire transcutanée peut être réalisé en cabinet ou à domicile. Comment ça fonctionne ?

En cas d’incontinence d’effort ou mixte, on procède généralement à un entraînement des muscles périnéaux. La rééducation du périnée se fait à l’aide d’une sonde vaginale ou anale. En cas d’hyperactivité vésicale, l’on fait appel à la stimulation du nerf tibial postérieur (NTP) : il suffit de poser les électrodes sur le mollet pour stimuler à distance la zone concernée.

Dans tous les cas, n’hésitez pas parler de votre problème à un médecin et à vous faire conseiller sur le dispositif et le traitement à adopter.